EPSON RUNSENSE SF-810 : EPISODE 3 – FONCTION INTERVALLE

Nous allons tester dans ce 3eme billet la fonction intervalle en séance de VMA (vitesse maximale aérobie) sur la EPSON Runsense SF-810.

LA FONCTION INTERVALLE

Qu’est ce que la fonction intervalle ? Il s’agit d’une fonction permettant d’effectuer des séries d’exercices soutenus (Sprint) et léger (Récup’) et qui permet de paramétrer le temps et la distance sur les répétitions.  Je vous laisse juger par vous même ;).

TEST EN VIDÉO

La fonction Intervalle est un vrai plus qui permet de ne pas avoir à se focaliser sur la distance où sur son Chrono. Lorsque la montre est bien paramétrée, après un peu de lecture de doc’, elle nous indique par des alarmes la fin d’une phase et permet vraiment d’être concentré sur sa séance.

RESULTATS GLOBAUX de la EPSON SF-810

PARAMÉTRAGE :
★★★☆☆ Facilité du paramétrage de la fonction intervalle

EN SÉANCE :
★★★★☆ Lisibilité
★★★★★ Confort

Publicités

EPSON RUNSENSE SF-810 : EPISODE 2 – GPS/ALTIMETRE/CARDIO

Dans ce billet, nous allons comparer la EPSON Runsense SF-810 et la Garmin 910XT  du point de vue du GPS et de l’Altimètre sur une sortie Trail entre 350 et 850m d’altitude par un temps dégagé. Deux montres solides et complètes pour les athlètes !

TEST EN VIDÉO

RESULTATS GLOBAUX de la EPSON SF-810

ALTIMÈTRE ET GPS :
★★★★★ Recherche du signal GPS rapide (inférieur à 5sec)
★★★★★ Précision de l’altimètre (+/- 1%)

CARDIO-FREQUENCEMÈTRE :
★★★★☆ Recherche du signal Cardio rapide (inférieur à 10sec)
★★★★★ Fiabilité de la mesure
★★☆☆☆ Stabilité du signal

IMAG1465IMAG1461IMAG1462

EPSON RUNSENSE SF-810 : EPISODE 1 – PRISE EN MAIN

Je viens tout juste de recevoir ma nouvelle montre EPSON RUNSENSE SF-810 et mon passeport de testeur officiel. Nous allons voir dans ce billet, les premières fonctionnalités, l’aspect général et la configuration de base de l’appareil.

FICHE TECHNIQUE

runsense-sf-810b_side.pngMarque : EPSON
Référence : Runsense SF-810
Usage : Fréquent / Compétition
Avantages produit : Moniteur de fréquence cardiaque optique, capteur GPS, autonomie de 20h, écrans personnalisables, étanche à 5ATM, Bluetooth.
Poids  : 52g
Prix affiché : 269,99€

LES COMPOSANTS, LE DESIGN

Design : ★★★★★

La Runsense SF810 doit tout d’abord connaître une première charge d’environ 2h30 une fois sortie de l’emballage. Epson à imaginé un socle de charge USB assez pratique mais toutefois encombrant. La prise secteur n’est pas fournie dans le pack.

De premier abord, la montre à une fière allure. Elle est sobre et le design est soigné. Le modèle reçu est noir avec un cerclage en acier autour du cadran ce qui lui donne un aspect agressif et classe. Une montre que l’on pourrait porter tous les jours tout en sachant que lorsque le GPS et le Cardio sont désactivés, la montre affiche une autonomie  de 6 jours.

Sous la montre se trouve le capteur optique de fréquence cardiaque. Il se fait discret. Le bracelet permet un serrage optimal autour du poignet sans provoquer de gêne ni d’inconfort.

LA PRISE EN MAIN, LA CONFIGURATION

Prise en main : ★★★☆☆
Configuration de base : ★★★★★

Après un peu de lecture sur le guide utilisateur fourni avec la montre, me voici prêt à passer à la configuration initiale. Non, ça se fait pas tout seul, la montre n’est pas suffisamment intuitive pour se lancer sur les réglages à l’arrache.

Dès le démarrage, le GPS fait les réglages de l’horloge tout seul comme un grand, il faut simplement faire les réglages utilisateur (Sexe, date de naissance, poids, taille…) et faire les réglages système (Gps, Cardio). La configuration de base dure seulement quelques minutes.

Généralement j’aime bien quand ça se fait tout seul mais là, il faut vraiment se pencher sur la doc’ avant d’utiliser le produit. Cependant la configuration initiale est rapide.

Bon allez, je vous laisse. Je vais mettre mes baskets….

VIDÉO EPISODE 1 : PRISE EN MAIN

TESTEUR OFFICIEL DE LA NOUVELLE SF-810 EPSON

runsense-sf-810b_side.png            Aujourd’hui, je viens de recevoir mon nouveau jouet. La nouvelle EPSON SF-810 avec GPS avancé et capteur optique de fréquence cardiaque intégré au poignet.

Je fais parti des 100 ambassadeurs qui ont eu la chance d’être sélectionné par EPSON pour tester la montre, faire un retour sincère et vrai en conditions normales d’utilisation. Bon, on va pousser un peu quand même hein !?! Voir ce qu’elle à vraiment dans le ventre !

Le test

Le test à une durée de 2 mois, ça rentre tout juste dans ma préparation du Marathon de Paris et de la Boucle du diabète ! Et puis je rentre dans les Vosges pour Noel, le cadeau tombe à pique. Je vais lui mettre un peu de dénivelé. Je vais également la comparer à ma Garmin 910XT, peser le pour et le contre des 2 produits et je reviens vers vous avec 6 vidéos de présentation pour vous en dire plus.. Alors restez accrochés au test.

Pour le moment, j’adore le design mais c’est possible de rajouter un capteur de glycémie ? #Type1RunningTeam