SINCÈRES CONDOLÉANCES – SIGNÉ LAZ’

Hier matin au réveil, j’ai reçu un étrange mail tout droit venu de la forêt de Frozen Head dans le Tenessee me confirmant ma selection àla Barkley, course considérée comme une des plus dur et déjantée au monde. Seuls 15 personnes sont allés au bout des 100miles théoriques depuis 1986 ! A mon tour de tenter ma chance !

Le lettre de Laz’

« Greetings and salutations; 

It is my regrettable duty to inform you that you have been selected to run in the 2018 Barkley Marathons.

Please understand that nothing good will come from this odious assignment.

I want to assure you that this is not a result of any shortcomings on your part.

It was nothing personal, that we are holding against you.

Sometimes Bad Things just happen to Good People.
You had every opportunity to avoid the onus of failure that now looms like a dark cloud on your horizon, as there were many others who could have been chosen.

However, the fickle finger of fate came down pointed squarely in your direction.

other than the mental disease or defect that led you to apply, only pure bad luck led to the selection of your name from among the potential victims.
There has long been a theological disagreement as to the outcome of our lives.

is our ultimate fate predestined, or do we have the free will to determine our own outcomes?

Well, meeting your demise somewhere out in the woods of Frozen Head is not strictly compulsory.
You may,

even at this late date,

escape the doom of your athletic pride,

by the simple measure of inventing some flimsy excuse and begging off.
There are individuals sharing your mental disease or defect (or whatever personal failing that has led you to apply) who have currently been assigned to the wait list.

They will, with misapplied joy, gladly shoulder the burden for you, leaving you to spend the remainder of 2018 in exultant celebration of your narrow escape from the jaws of fate.
Should you not come to your senses and withdraw, many of you will spend the remainder of the time you have, before being physically and mentally broken somewhere out in the Brushy Mountains, in a futile effort to acquire sufficient physical conditioning and hone your skills to the point that you have some chance of becoming number 16….
This will not happen.

There is no hope.

Your failure is predestined.

All you will do is prolong your suffering on the appointed date, before ultimately succumbing to the same fate as all the others.
Your time would be better spent in peaceful reflection; saying your goodbyes to loved ones, setting your affairs in order, and making peace with your god.
Laz »

L’aventure commence maintenant !


Reportage vidéo (8min) : https://www.rtbf.be/auvio/detail_immersion-dans-la-barkley-course-a-pieds-la-plus-dure-du-monde?id=2204174

La Barkley, c’est 100 miles theoriques (160 kilomètres) et 18000 mètres de dénivellé positif à parcourir en moins de 60 heures, sur cinq tours, à travers une fôret dense et très escarpée au départ de Frozen Head dans le Tennessee (USA).

Pour s’inscrire, il faut réussir à trouver le contact de LAZ et passer une succession d’épreuves. Il n’y a pas de site internet, pas d’information. On se débrouille comme on peu. Et lorsque l’inscription est validée, on reçoit une lettre de condoléance du type : « Désolé, vous êtes retenu pour participer à la barkley ». Ca donne un peu le ton.

Jusqu’à la veille de la course, on ne connait ni l’heure de départ ni le parcours. On sait juste que le départ sera donné entre minuit et midi au moment où LAZ l’aura choisi en soufflant dans une conque. A partir de ce moment, on à une heure pour se préparer et c’est parti…

Pendant l’épreuve, chacun des 35 concurrents doit prouver qu’il est bien passé au bon endroit en trouvant des livres cachés par LAZ le long du parcours et arracher la page correspondant à son numéro de dossard. Le ravitaillement aussi est limité à son strict minimum : deux points d’eau seulement. Les boucles s’effectuent dans un sens puis dans l’autre, de jour, de nuit…de quoi perdre la tête.

Depuis sa création, en 1986, seuls 15 coureurs sur un peu plus de 1000 participants ont réussi à achever la Barkley dans le temps limite de soixante heures. Et un seul a réussi cet exploit deux fois. Ca en dit long sur la difficulté de l’épreuve..

Publicités

2 réflexions sur “SINCÈRES CONDOLÉANCES – SIGNÉ LAZ’

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s