L’INSULINE, UN PRODUIT DOPANT ?

Il n’y a pas si longtemps, j’ai appris sur Twitter quelque chose de dingue concernant la pratique sportive chez les diabétiques insulino-dépendants : L’insuline est considéré comme un produit dopant car c’est une substance qui fait partie de la catégorie modulateurs métaboliques selon l’AMA (Agence Mondiale Antidopage).

Diabete, Insuline et dopage

Serieux ? Et pour ceux qui vivent grâce à ça, comment font-ils ?!

Étant diabétique traité par pompe à insuline et ayant décidé de me lancer sur des courses un peu fofolle type Ultra-Trail, Cedric Ferre (@inw_trust) m’a conseillé de faire le nécessaire pour pouvoir me doper dans de bonnes conditions… Ou autrement dit, prendre mon traitement tout simplement…

Pour cela, il faut simplement envoyer une demande d’autorisation à l’Agence Française de Lutte contre le Dopage (AFLD) pour pouvoir profiter des bienfaits de l’insuline pendant le sport et les compétitions. On en profite, on en profite….vite fait quoi.  Au fond, on est quand même diabétique…

Et pour les autres, comment font-ils ?!

Oui ! Parce que ce que j’ai oublié de vous dire, c’est qu’il y a le bon et le mauvais sportif diabétique. Le bon, bah’…lui il est diabétique pour de vrai, il a besoin de l’insuline pour vivre au quotidien et quand il termine une course, c’est un héros quoi ! Le mauvais, lui… il s’injecte de l’insuline et tant que produit dopant.. mais il est pas diabétique. D’ailleurs il sait pas ce que c’est… Il doit être si fier Monsieur Connard quand il passe la ligne d’arrivée…

Le problème, c’est qu’un jour il devra peut-être faire 4 injections ou plus au quotidien et là, il aura peut-être un peu plus de respect pour les vrais diabétiques…

Bisous à toi Mr Connard

Publicités

2 réflexions sur “L’INSULINE, UN PRODUIT DOPANT ?

  1. LAURENT LE MENEC dit :

    Je viens de découvrir cette histoire de dopage à l’insuline ! c’est vraiment n’importe quoi ! l’insuline est le contraire d’un dopant puisqu’il provoque une hypoglycémie qui diminue le rendement sportif. « Il permet de faire des réserves de glycogène en absorbant de grandes quantités de sucres » : absurde : le pancréas fournit déjà l’insuline naturelle pour absorber les sucres ingérés, de plus la capacité de stockage en glycogène du foie est limitée. Je fais 5000 kms de vélo par an en étant diabétique de type 1, l’insuline que je prends pour me soigner n’a jamais amélioré mes performances, au contraire, les hypoglycémies légères sont fréquentes sur le vélo et diminuent le rendement. C’est du grand « n’importe quoi » cette histoire, ils ne savent plus quoi inventer, qu’ils essaient de se doper à la culture, çà marchera mieux.
    Amicalement
    Laurent

    J'aime

    • DavidLimousin dit :

      J’ai trouvé ça assez dingue aussi.. Ils ont pas tout compris. Peut être que c’est un dopant pour les non diabétiques mais le problème est qu’ils ne considèrent pas les sportifs diabétiques.. Dommage.
      Et vite la culture ^^.

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s